Ce matin, via cet article, j’aborde une grande particularité chez certains drépanocytaires : la coloration jaune des yeux.

Je l’avoue, cette spécificité m’a beaucoup affecté durant mon enfance. En effet, je ne pouvais passer inaperçu quelque soit le milieu dans lequel je me trouvais.

De plus, en Afrique, tout le monde est médecin (rires, une façon de parler), en proposant des diagnostics à la coloration jaunâtre de mes yeux. (pauvre de moi).

Et les commentaires :

« Madame (en s’adressant à ma mère) votre fils est malade hein. Je connais son médicament. Ça là, je soigne ça bien même.« 

Ou encore « Mon petit (un inconnu s’adressant à moi dans la rue) tes yeux sont jaunes dèh!, ton foie est touché. Il faut plus boire hein, vous les jeunes là vraiment. »

Et j’en passe.

A une période de ma vie, je ne souhaitais sortir qu’en lunettes noires, parce que j’en avais vraiment mare de ces commentaires qui ne faisaient que me rappeler la coloration jaune de mes yeux.

Néanmoins, au fil du temps, j’ai pu faire de cette coloration jaunâtre un indicateur de mon état de santé.

Mais qu’est ce qui provoque cette coloration jaune des yeux ?

Drépanocytose et coloration jaune des yeux

Drépanocytose et coloration jaune des yeux

La Bilirubine et la coloration jaune des yeux

bilirubine

bilirubine

La bilirubine va jouer le rôle majeur dans la coloration jaunâtre des yeux du drépanocytaire. Elle est un pigment coloré jaune produit de la destruction de l’hémoglobine (Globule Rouge).

Les globules rouges vieux et/ou « défectueux » en forme de faucille du patient atteint de drépanocytose, vont être piégés et détruits dans la rate. Cette destruction massive et rapide des globules (121 jours pour une personne non drépanocytaire et 21 jours pour un patient atteint de drépanocytose) va générer une pigmentation jaune en grande quantité. Ensuite, la pigmentation jaunâtre sera captée au niveau du foie et évacuée vers la bile.

Elle existe essentiellement sous 2 formes :

  • La bilirubine dite libre ou non conjuguée est toxique. Le foie la transforme en bilirubine directe dite conjuguée (lol, jusque là j’espère que ça va)
  • La bilirubine dite conjuguée sera éliminée dans les matières fécales et urinaires: excrétée dans la bile, elle colore l’urine en jaune et les selles en brun.

L’ictère sera donc une coloration jaune des yeux, des paumes de la main, de la peau et des urines à cause de l’augmentation du taux de la bilirubine libre dans le sang du drépanocytaire.

Élimination de la bilirubine

Élimination de la bilirubine

Coloration jaune des yeux, quel indicateur sur votre santé ?

Un taux élevé ou une augmentation rapide et brutale de la bilirubine, rendra les urines et les yeux etc… plus colorés en jaune que d’habitude. Pour le drépanocytaire, cette coloration foncée laisse supposer une destruction massive des globules rouges (une hémolyse) ou encore d’autres pathologies comme une hépatite ou une cirrhose du foie.

La coloration plus foncée des urines et des yeux chez le drépanocytaire ne doit pas être prise à la légère  (d’expérience, cette coloration beaucoup plus prononcée m’annonce toujours une hémolyse, ou une infection). Il faut rapidement rencontrer votre médecin suiveur pour en savoir plus sur l’état de votre santé.

En outre, la lithiase biliaire  est une conséquence de l’hémolyse (destruction massive des globules rouges) chronique. Il s’agit de calculs pigmentaires (20% du total des calculs biliaires, 80% étant des calculs cholestéroliques). C’est une complication très fréquente de la drépanocytose, avec une incidence proche de 60 % chez les patients homozygotes SS.  Il recommandé de faire une échographie au moins une fois par an pour prévenir ces complications et surtout en cas de douleur abdominale. (Dans mon cas j’ai subi une ablation de la vésicule biliaire).

Avoir une bonne hydratation en eau

Enfin, il faut boire suffisamment d’eau. En effet, boire beaucoup d’eau permet d’évacuer progressivement le pigment coloré issu de la dégradation des globules rouges dans les urines. Par conséquent, vous aurez une décoloration des yeux, des urines. (Je l’ai testé et ça marche). Une bonne hydratation permet aussi au patient atteint de drépanocytose d’éviter d’autres « bobos ».

(voir l’article Drépanocytose: Pourquoi boire suffisamment d’eau?)

Je termine mes propos en disant ceci : la coloration jaunâtre des yeux du drépanocytaire, n’est pas toujours appréciée par ces derniers (je l’avoue, j’en faisais partie rires, surtout lorsque je regarde mes photos avec des amis. Merci, par moment, à Photoshop lol ).

Par contre, cette coloration jaune des yeux, est un excellent indicateur sur votre état de santé. Observez l’évolution de la couleur de vos urines et de vos yeux et buvez la quantité d’eau en fonction.

Prenez soin de vous. Cet article est ouvert à toute amélioration.

Donald ABAKA

#DrépaConseils#DrépaAstuces#Drépanocytose#Drépanocytaires#SickleCell

 

 

Commentaires Facebook
Share