Cet article traite essentiellement des effets que j’ai pu constater, lors de la prise du Tramadol durant les différentes crises douloureuses dues à la drépanocytose.

En effet, avec le temps, pour calmer les douleurs devenant de plus en plus violentes et surprenantes, j’ai du essayer un bon nombre de médicaments, qui ont tous malheureusement des effets secondaires, (voir l’article ici) y compris le Tramadol.

Le Tramadol qu’est ce que c’est ?

Le Tramadol est un antalgique faisant partie de la famille des Opioïdes prescrits pour le traitement des douleurs. C’est un dérivé de la morphine, et sensé être la dernière alternative antidouleur, surtout après une crise d’ulcère.

Des gélules de Tramadol

Hé oui! je me suis retrouvé avec un ulcère d’estomac à cause des antalgiques (Nifluril, Profenid…) et des cocktails de plusieurs médicaments en fonction de l’intensité des douleurs. Le Tramadol m’a été prescrit pour soulager les douleurs, et sensé être sans conséquence pour mon estomac.

Danger du Tramadol

Même pris correctement et selon les posologies de mon médecin suiveur, j’avais commencé à ressentir une certaine dépendance au Tramadol.

Fuir l’addiction au Tramadol

Par exemple, au début des prises je constatais que je dormais mieux. Aussi, j’avais l’impression de me sentir très bien dans mon corps. Je me surprenais à juste le prendre pour de toutes petites douleurs habituelles que je ressentais. Une certaine addiction commençait à naître.

Les effets secondaires que je constatais par la suite sont :

  • La somnolence
  • Les maux de tête
  • La transpiration
  • Les nausées
  • Les vomissements

Abus de Tramadol

Il est important de reconnaître les signes d’abus du Tramadol, pour prévenir le développement de l’addiction. Si vous constatez les effets suivants :

  • Changement d’appétit
  • Troubles de l’élocution
  • Somnolence
  • Maux de tête
  • Coordination altérée
  • Nausées ou vomissements
  • Dépression
  • Vertiges

Veuillez en parler avec votre médecin suiveur et surtout prendre le Tramadol quand cela est vraiment nécessaire. A ce jour, je ne le prends quasiment plus, et pas plus de deux jours de traitement.

Prenez soin de vous, et partagez avec nous votre expérience avec le Tramadol en commentaire, si vous l’avez dans votre traitement.

Donald ABAKA

Facebook #DrépaConseils#DrépaAstuces#Drépanocytose#Drépanocytaires#SickleCell

Commentaires Facebook
Share