Issu d’une famille de 05 enfants (03 frères et 01 sœur), je me surprenais dans mon enfance à me plaindre auprès de mes parents du fait que j’étais le seul à prendre des médicaments. J’étais le seul à avoir beaucoup d’interdits ( je reconnais que par moment je trouvais top). Cependant, au fil du temps, j’ai commencé à remarquer cette grande différence entre mes frères et moi du fait du mode de transmission de la maladie.

J’ai compris plus tard, comment parmi tous mes frères j’étais le seul malade. Ainsi, je vous présente donc les modes de transmission de la drépanocytose. A la fin de votre lecture, mon plus grand souhait est que, vous compreniez l’importance du dépistage pour vous et votre famille.

1- Historique

On situe l’origine de la drépanocytose à – 3000 ans, en Afrique centrale et occidentale, et dans la région arabo-indienne d’où le fait que l’on la considérait comme la maladie touchant uniquement les personnes de couleurs (les noirs).

Aujourd’hui, à partir de ces zones d’origine, les migrations et les métissages de populations, la maladie s’est répandue dans le monde entier avec des prévalences variables d’une région à l’autre. Devenant ainsi, la première maladie génétique identifiée chez l’Homme.

2- Comment se transmet la Drépanocytose?

La drépanocytose se transmet des parents aux enfants par les gènes. Les gènes sont des codes qui déterminent notre corps. Par exemple, vos gènes déterminent la couleur de vos yeux, la taille que vous avez, le sourire que vous avez, la couleur de vos cheveux etc…

Nous verrons ainsi plusieurs scénarios de transmission de la drépanocytose au travers des gènes des parents aux enfants.

2.1- Transmission Cas 1 : Parents AS et AA

 

Drépanocytose: Parents AS et AA

Drépanocytose: Parents AS et AA

 

Dans ce premier exemple ci-dessus illustré nous avons des parents : Jean et Jeannette.

Jean est un porteur sain de la drépanocytose (AS), et Jeannette à un sang normal n’ayant aucun trait de la maladie (AA). Jean et Jeannette mettent au monde quatre (04) enfants.

Deux (02) enfants normaux n’ayant aucun trait de la maladie donc AA (Lili et Nono dans notre cas) et deux (02) enfants porteurs sains qui ont les traits de la drépanocytose donc AS (Sisi et Toto).

2.2- Transmission Cas 2 : Parents AS et AS

 

Drépanocytose: Parents AS et AS

Drépanocytose: Parents AS et AS

Dans ce deuxième exemple ci-dessus illustré nous avons toujours des parents : Jean et Jeannette.

Jean est un porteur sain de la drépanocytose (AS), et Jeannette cette fois est aussi porteuse saine de la drépanocytose (AS). Jean et Jeannette mettent au monde quatre (04) enfants.

Deux (02) enfants porteurs sains qui ont les traits de la drépanocytose donc AS (Nono et Toto). Lili par contre ne sera pas malade car héritera des gènes AA de Jean et Jeannette. Cependant, Sisi, sera malade car elle héritera des gènes SS de ses parents donc drépanocytaire. (mon cas de figure).

2.3- Transmission Cas 3 : Parents SS et AA

Drépanocytose: Parents SS et AA

Drépanocytose: Parents SS et AA

Dans ce troisième exemple ci-dessus illustré nous gardons toujours les parents : Jean et Jeannette. (désolé j’aime Jean et Jeannette rires).

Jean cette fois sera porteur de la drépanocytose donc SS, et Jeannette sera saine sans aucun trait de la maladie donc AA. Jean et Jeannette mettent au monde quatre (04) enfants.

Les quatre (04) enfants, Lili, Nono, Sisi, et Toto seront porteurs sains qui ont les traits de la drépanocytose donc AS. (le rêve et conseil de tous les drépanocytaires SS rires nous aborderons ce point dans un autre article)

2.4- Transmission Cas 4 : Parents SS et AS

 

Drépanocytose: Parents SS et AS

Drépanocytose: Parents SS et AS

Dans ce quatrième et dernier exemple ci-dessus illustré nous gardons encore les parents : Jean et Jeannette. (rires merci à vous Jean et Jeannette).

Jean sera toujours porteur de la drépanocytose donc SS, et Jeannette sera cette fois une porteuse saine avec les traits de la maladie donc AS. Jean et Jeannette mettent au monde quatre (04) enfants.

Dans ce cas, deux (02) enfants seront des porteurs sains avec les traits de la drépanocytose donc AS (Lili et Nono) et les deux (02) autres enfants, Sisi et Toto seront porteurs de la drépanocytose donc SS.

3- Pourquoi se faire dépister?

Le dépistage de la drépanocytose sert à savoir si vous êtes un « porteur sain » c’est-à-dire si vous avez un gène inhabituel AS. Donc, si vous avez les traits de la drépanocytose.

Si vous êtes porteur sain, il existe un risque que vous transmettiez le gène inhabituel lorsque vous aurez un enfant. Comme les porteurs sains sont généralement en bonne santé, vous ne saurez pas si vous l’êtes, sauf si vous vous faites examiner.

Il s’agit d’une simple prise de sang ne prenant que quelques minutes.

Si l’examen montre que vous êtes porteur sain, il est important que l’autre parent se fasse examiner pour savoir s’il est aussi.

Vous le savez maintenant, faites vous dépister pour vos enfants!



Donald ABAKA

#Drépanocytose#Drépanocytaire#DrépaConseils#DrépaInfo#DrépaAstuces#SickleCell 

Commentaires Facebook
Share