Drépanocytose: Prévenir les Infections

La prévention des infections chez le drépanocytaire reste un point majeur pour son état de santé. En effet, du fait de la drépanocytose, il fera face à plusieurs types d’infections durant sa vie, entre autres,  urinaires, osseuses, pulmonaires etc…

L’une des règles d’or sera pour le patient atteint de drépanocytose, d’avoir un ensemble d’hygiène et d’attitudes lui permettant de prévenir les infections, lui assurant ainsi une meilleure qualité de vie.

Etant drépanocytaire de forme SS, j’ai fait énormément de crises dont le facteur déclenchant était en grande partie lié à des infections. Au fil du temps, j’ai appris à les prévenir. J’ai donc vu une nette amélioration de mon état de santé.

1- La vaccination contre les infections

La vaccination consiste à introduire un agent extérieur (le vaccin) dans votre organisme afin de créer une réaction immunitaire positive contre des maladies infectieuses. Ainsi, le but recherché est de stimuler les défenses naturelles de votre organisme afin de mieux combattre.

La vaccination est un point très important pour le drépanocytaire, il faudrait avoir tous ses vaccins à jour, pour mieux préparer l’organisme aux agressions extérieures.  En cas de voyage, il faut s’assurer d’avoir la liste des vaccins obligatoires à jour.

Quelques Vaccins recommandés :

– Coqueluche
– Hépatite B
– Infections à Haemophilus influenza B
– Infections invasives à méningocoque du sérogroupe C
– Rubéole
– Oreillons
– Rougeole
– Etc…

Les Vaccins contre les infections

Les Vaccins contre les infections

Pour les enfants drépanocytaires, nous invitons les parents à être très regardant sur le carnet de vaccination et de s’assurer que tous les vaccins ont été réalisés et sont à jour.

2- L’hygiène et la prévention des infections

Les mesures d’hygiène élémentaires au quotidien, demeurent le moyen de lutte préventive le plus efficace pour le drépanocytaire.

2.1- L’hygiène Corporelle

Avoir une bonne hygiène pour le drépanocytaire consiste tout simplement aux gestes simples suivants :

  • Changer de sous-vêtements quotidiennement ;
  • Se laver les mains de retour d’une sortie, ou après avoir touché un animal ou un objet sale ;
  • Se laver les mains après avoir été aux toilettes, avant de toucher des aliments ;
  • Avant de manger et avant de toucher une personne sensible aux infections (nouveau-né, ou immunodéprimée), se laver les mains ;
  • Faire une toilette quotidienne (en particulier entre les doigts et les orteils, le nombril, les aisselles et les parties intimes) ;
  • Se brosser les dents après chaque repas ou au moins deux fois par jour ;
  • Etc.

 

 

 

 

2.2- L’hygiène à la maison

Certains lieux dans un domicile sont propices à la prolifération des bactéries et des champignons que d’autres. Ainsi, les toilettes, la salle de bains et la cuisine demandent un nettoyage particulier et une bonne aération. Aussi, la douche, les cuvettes des toilettes, la robinetterie doivent être désinfectées régulièrement, tout comme l’évier, le réfrigérateur, le plan de travail et la poubelle de la cuisine. Les serviettes, les linges et les torchons doivent être nettoyés le plus souvent. Le sol de la maison et la literie des chambres  doivent aussi être lavés au quotidien.

En outre, pour ceux qui possèdent des animaux domestiques, ceux-ci doivent avoir leur vaccin à jour, et leur interdire autant que possible, l’accès à la literie, à la table de la cuisine, au plan de travail et à la nourriture qui n’est pas la leur. Enfin, nettoyez fréquemment les endroits ou les objets qu’ils apprécient.

NB: Veillez à la propreté des animaux domestiques si vous avez des enfants drépanocytaires.

 

Au sujet, de l‘antibiothérapie, certains enfants drépanocytaires, ont un suivi constant leur permettant de réduire le plus possible les infections. Par contre, cette prescription pour l’adulte ne doit pas être systématique. Il faudrait avoir une consultation médicale avant tout traitement antibiotique. Néanmoins, dans certains cas d’isolement géographique et à condition que vous soyez bien informé sur le traitement et l’antibiotique adéquat, vous pouvez faire un traitement, pour vous éviter une crise.

Pour finir, rendez votre environnement de vie le plus sain possible, nettoyez votre habitat au quotidien. Aussi, pour les parents d’enfant drépanocytaire, informez l’école des conditions d’hygiène dont votre enfant a besoin pour sa santé. Eduquez-le sur ces règles hygiènes : se laver les mains avant de manger, se laver les dents, etc.

Les dames atteintes de drépanocytose, sont beaucoup plus sensibles aux bactéries, donc sujet à plus d’infections urinaires, veillez donc à avoir des toilettes toujours propres et évitez autant que faire se peut les toilettes à usage public.

 

Prenez soin de vous.

Donald ABAKA

#DrépaConseils, #DrépaAstuces, #Drépanocytose, #Drépanocytaires, #SickleCell

Commentaires Facebook
Share
Close